Friday, October 06, 2006

Quel avenir pour SVG?

Adobe a annoncé ne plus assurer de support pour son Viewer SVG (ASV) à partir de janvier 2007 et ne plus le distribuer à partir de janvier 2008. Hors ASV était jusqu'à présent le plus utilisable et le plus utilisé des viewers SVG.

Je ne reviendrais pas en détail ici de la place importante que prend SVG dans les téléphones mobiles, où une très grosse partie des modèles qui sortent comportent un player SVG (notons par exemple que Nokia recommande aux développeurs d'applications pour téléphone de concevoir leurs interfaces en graphique vectoriel SVG).

De nombreux concepteurs d'applications Web se demandent s'ils peuvent encore s'appuyer sur SVG. Sans ASV, il apparait difficile d'afficher du SVG dans Internet Explorer. Si on peut se passer d'Internet Explorer et promouvoir Firefox, la situation parait favorable, mais encore très problématique: en effet, le support SVG de firefox ne permet pas actuellement d'imprimer correctement les documents et le plan de travail ne prévoit pas de résoudre ce problème à court terme (http://developer.mozilla.org/en/docs/SVG_in_Firefox_1.5#Printing). Peut-on encore compter sur SVG?

D'abord, on peut espérer que Firefox résolve ses problèmes. Ensuite, d'autres solutions émergent qui pourraient prendre une place laissée par Adobe. Par exemple, le player multimédia Osmo4 -qu'on trouve dans le projet GPAC sur sourceforge, http://gpac.sourceforge.net/- a été récemment décliné sous forme d'un plug-in pour Firefox (Osmozilla) et d'un plug-in pour Internet Explorer.

SVG se développe fortement sur mobiles, ASV est encore là pour quelques temps et la relève est sur les starting blocks, alors ce n'est pas le moment d'abandonner une bonne technologie sans équivalent: le graphique vectoriel dans un environnement ouvert.

2 comments:

xuemei said...
This comment has been removed by a blog administrator.
xuemei said...
This comment has been removed by a blog administrator.